1 ANNÉE PLEINE DE SOUHAITS REALISES ET DE NOUVEAUX RÊVES

Cliquez pour agrandir l'image

Pour agrandir les photos , 1 clic dessus

Et leur enregistrement est autorisé sans restriction .... sympa non ! Auquel cas agrandir la photo avant de le faire , c'est mieux .

Pour faire 1 commentaire .

LE 1° JANVIER 2014

Il fait beau et les cloches de l'église " tintinnabulent " pour secouer ses ouailles .

Il parait que tout le monde " cuve " nous à dit une dame , unique rescapée de la soirée ! Donc les cloches ont sonné très souvent et cela ne se pressait pas malgré tout ... pauvre curé il va prêcher seulement devant quelques buveurs de jus d'orange .
Cliquez pour agrandir l'image

Nous partons à Toau visiter l'autre coté de la passe Otugi .

Comme nous arrivons trop tard pour naviguer entre les patates de corail , nous nous installons entre les 2 passes devant un très petit motu prolongé par un platier .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et le 1° coucher du soleil de l'année 2014 ... quand même un peu timide ! .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le 3 Janvier

Les pluies orageuses du 2 janvier s'en vont ... chic  .

Nous sommes en saison humide et d'après mon guide , il peut pleuvoir pendant 8 à 10 jours sans arrêt .... ouf nous n'avons pas connu cela , pour visiter ce ne sont pas les meilleures conditions  .

Un soleil voilé nous permet de changer de mouillage .

Nous allons vers l'ancien village .
Cliquez pour agrandir l'image

A la recherche du village .

En fait nous avons vu quelques tombes et 2 maisons qui servent encore aux gens qui récoltent le coprah , et beaucoup de crabes , des moustiques ou bêtes très piquantes .
ET ... Bravo le sculpteur
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

"t'as pas le compas dans l'oeil , il est trop petit pour toi ce trou !"

Cliquez pour agrandir l'image

Tiens tiens on va essayer pour une fois pour faire plaisir à la doudou .

" Non ce n'est pas encore cela . la position est presque debout .... merci quand même pour la photo .
Mais essaye donc de dormir ! "
Cliquez pour agrandir l'image

Pour moi , être allongé ( pas debout !) sur le tronc d'un cocotier = 1 petit pied dans le paradis !

Pas de chemin possible vers le platier  ... étonnant car il y a des coquillages cassés partout .

Les polynésiens sont très friands de coquillages . Nous n'avons pas encore essayé .
Cliquez pour agrandir l'image

Il faut retourner au bord et suivre la plage et ... s'enfoncer dans du sable vaseux ! !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Au retour en allant chercher notre ( superbe ) annexe à voile une poulpe ...

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

... se promène au bord de l'eau tout en s'approchant de nous tranquillement sans peur  .

Cliquez pour agrandir l'image

Elle est obligée de s'étaler pour nous rejoindre au bord car il n'y a presque plus d'eau .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et commence le gros câlin façon poulpe sur les pieds de Marc .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Même pas peur le doudou !

Cliquez pour agrandir l'image

Et moi ! elle ne m'a pas regardée , seulement " Marc le tombeur des poulpes "!

Cliquez pour agrandir l'image

Et ils sont chacun repartis vers leur destin !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Cette poulpe "vulgaris " me dit mon livre , est sûrement apprivoisée .

Nous projetons de retourner la voir demain avec de la nourriture . Mais que mange ce genre de bébête ?  Des gastéropodes parait-il . Soit les habitants de coquillages .

Marc a trouvé sur le sable une chose bizarre , je l'ai mise bien sur dans mon sac .

Marc me dit tout de suite " c'est une enveloppe d'oeuf de requin " . Je ne le crois pas au début car j'ai du mal à imaginer un requin dedans et en plus cela ressemble plus à un bout de plastique . Mais après un examen des images sur Google d'oeuf de requin il n'y a plus de doute possible .
"Bravo maman requin vous faites des pochettes " extra-strong " pour vos bébés . ça c'est du beau travail ! "
Cliquez pour agrandir l'image

D'accord les proportions entre les 2 photos sont bizarres mais c'est pour accorder un peu leur taille et éviter les espaces vides .

Cliquez pour agrandir l'image

Le 4 Janvier

A défaut de gastéropodes nous amenons à notre copine de la viande et des épluchures de carottes !

Nous sillonnons la plage plusieurs fois sans la voir .

Nous voyons des rochers de corail assez étonnants .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et puis grâce aux yeux acérés du doudou nous repairons 2 poulpes !

Mais celles-ci n'ont pas l'air du tout amoureuses des pieds de mon super doudou .
Cliquez pour agrandir l'image

Nous leur donnons notre nourriture .

Et là , une poulpe a envoyé une de ses 8 tentacules vers sa copine comme pour lui dire
" Et t'inquiète , je suis là , s'ils te cherchent des noises , je te défend ".
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les " choses " oranges qui flottent , sont nos épluchures de carottes !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Mais elles sont pas très câlines celles -là !

Marc ne leur a pas plu cette fois , elles s'en vont à tire de tentacules ! et ça va très vite car 1 poulpe est très rapide .
Cliquez pour agrandir l'image

Puis nous repartons entre les 2 passes , cela nous rapproche de la sortie pour demain .

Nous partons avant la pluie . Cet endroit est très bien balisé alors qu'il est habité très occasionnellement .
Bravo et merci messieurs " des phares et des balises " pour l'entretien .
Entre nous être le fonctionnaire attitré pour cette fonction aux Tuamotu quel bonheur ! ... si on aime la nature et les poissons bien sur .

4 requins gris cette fois , qui nous paraissent bien gros , viennent roder autour du bateau .

Ils semblent attendre quelque chose ... Non nous n'avons pas de viande à vous lancer les petits gars .

d'abord on continue avec les restes dédaignés par les poulpes !

Rien ne doit être perdu en bateau .

Puis commence le jet de saucisses bien fourni ... Eh oui !

Marc craignait de manquer de nourriture , a acheté d'énormes paquets de saucisses bien grasses .

Requins au milieu des épluchures de carottes .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Ils ne les mangent pas bien sur .
Cliquez pour agrandir l'image
Ils semblent être habitués à recevoir de la nourriture .

Requins qui se jettent voracement sur des morceaux congelés de saucisse de toulouse !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Désolée je n'ai pas eu le courage

Cliquez pour agrandir l'image

de sauter dans l'eau .

Cliquez pour agrandir l'image

Les photos auraient été bien meilleures !

Promis il n'y a pas d'hameçon caché c'est pour leur faire sortir la tête .

Loupé la saucisse en " queue du mickey " des manèges forains . Cela n'a pas bien marché car elle est trop molle . Ca sert vraiment à rien les saucisses !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Puis nous sommes allés à la petite passe faire du snorkeling dérivant .

Ce n'est pas comme à Fakarava ... le corail est inexistant ou presque .

Nous avons vu 1 gros requin gris encore et il est venu voir si nous étions ... des saucisses .

Il était au fond , nous l'avons dépassé puis en nous retournant nous l'avons vu qui nous suivait d'assez près , quand même ! Je n'ai pas réussi à prendre 1 photo correcte de ce requin de face . Le courant , l'appareil d'une main et le petit frisson quand même tout cela n'aide pas du tout pour la photo. 
Cliquez pour agrandir l'image

Puis nous sommes allés voir le long du motu .

Là les coraux sont plus beaux et il y a des mérous gigantesques . On voit que cet atoll est très peu souvent habité . C'est bien , cela fait 1 réserve .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et nous retournons vers Australe à la nage pour voir si les requins gris nous attendent .

Et là aussi je n'ai pas fait de prouesses en photo et pourtant ils sont là .

Ils viennent nous voir d'assez près quand même mais ils ont une préférence sûrement pour les saucisses
Dommage car des requins sauvages qui viennent vous voir tranquillement cela n'arrive pas tous les jours  .
ZUT DE ZUT .
Cliquez pour agrandir l'image

Le 5 Janvier

Nous partons pour Tahiti car aujourd'hui la météo nous a prévu aux alentours de 15 noeuds de vent .

Cliquez pour agrandir l'image

Non c'est pas vrai , nous avons plus tôt 10 noeuds de vent donc nous installons le spi .

Il a un peu déteint . C'est le vert qui fait des tas de saleté partout . Les autres couleurs n'ont pas été baver sur les autres .
Cliquez pour agrandir l'image

le 7 janvier

Arrivée à la marina Taina le matin tôt .

A peine installés sur 1 corps mort , Laurence et Erwan du bateau Strecat viennent nous voir .

Ils sont très contents , ils ont vendus leur catamaran ( en moins de 3 mois ) et partent vivre avec leur 2 enfants  en Thailande . Ce couple est d'un dynamisme extraordinaire . Ils ont 1 ligne de vêtement " Coton des îles " dont ils s'occupent tout en naviguant avec leur 2 enfants . Ils sont étonnants et en plus très beaux . Malheureusement je n'ai pas fait de photos d'eux .

Beaucoup de navigateurs français vendent leurs bateaux après leur circumnavigation .

Le tour n'est pas complet mais c'est déjà une très belle balade surtout pour les familles avec des enfants : Départ de France , la traversée de l'Atlantique , les Antilles , le canal de Panama , souvent les Galapagos ,puis une belle navigation sur le l'océan Pacifique qui est pas pacifique du tout la plus part du temps ( réflexion de Hydra ) puis les Marquises, les Tuamotu et Tahiti . Et là des gens , installés en Polynésie , sont de bons clients .

Le 14 Janvier

Nous sortons Australe à Tahiti pour finir , à Techni Marine le 16 Janvier .

1 Chantier , un vrai chantier pas un rangement à bateau installé n'importe ou et surtout n'importe comment . En plus il est très très propre ce chantier et cela est un vrai bonheur car c'est si rare .Mais nous ne sortons pas Australe dans ce chantier pour cela bien sur .il y a d'autres raisons : tout d'abord l'état et la puissance du travelift ( 60 T ) , le professionnalisme et l'efficacité d' Alain Blin le patron et de sa super femme Tita . la proximité des shipchandlers qui sont très bien achalandés ce qui va beaucoup faciliter la vie de mon cher bricoleur est un plus très appréciable aussi . Enfin nous pourrons faire les travaux sur la coque d'Australe car ce chantier construit des bateaux de pêche en aluminium . Il a aussi construit un magnifique sloop de 64 pieds .

Je vais me promener au marché de Papeete , très riche en couleur .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

On dirait des bonbons chimiques ... ce sont des légumes délicieux .

Cliquez pour agrandir l'image

En pleine ville , la nature a encore le droit de déborder mais c'est la lutte !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

On dirait que les racines vont gagner ...

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

et 1 jour , écraser cette vilaine cabine téléphonique


Le 15 Janvier

La veille nous allons nous installer en face du chantier sur une grosse barge .

Cliquez pour agrandir l'image

1 île en fer .

Je ferme les yeux et je suis aux " Tuam " . Je dois aussi fermer les oreilles car dès qu'un bateau en faisant des vagues , ça gringe et couine de partout mais ....
Cliquez pour agrandir l'image

On peut toujours rêver !


Le 16 Janvier

A 6 H 45 on va chercher les consignes .

Cliquez pour agrandir l'image
Le monde du travail se lève très tôt en Polynésie . Dès 5 H du matin ça s'active . Tita arrive à son bureau à 5 H 1/2 , j'ai pu le constater .
Et ouf le vent lui prend son temps par contre . En effet les thermiques commencent à souffler vers 8 H donc c'est mieux de sortir le bateau avant car il faut bien viser pour rentrer le bateau dans la darse , en arrière en plus ! Un vent soutenu peut faire des catastrophes . en plus La darse fait 7 mètres de large et Australe avec les défenses 5 mètres .
Cliquez pour agrandir l'image

Donc il ne faut pas louper la manoeuvre .

Silence et concentration dans les rangs donc pas de photos !

C'est fini tout c'est très bien passé le doudou sait très bien manoeuvrer Australe .

Cliquez pour agrandir l'image

Mais quel bonheur ce chantier , que de précautions pour ne pas abîmer Australe .

Couvertures sur les sangles partout , vérification par un plongeur de la position des sangles .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le fils de la maison .

Cliquez pour agrandir l'image

Et la surprise : c'est Tita qui manoeuvre le travelift .

Elle doit faire 45 kgs au grand maxi . elle est très menue . et manoeuvre le 30 T et le 300 T avec dextérité . Bien sur cela ne demande pas de la force mais je n'ai jamais vu une femme au commande de ces machines impressionnantes .
BRAVO TITA
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Alain ne dit rien , il a entière confiance .

Cliquez pour agrandir l'image

C'est très rare chez un homme !

Cliquez pour agrandir l'image

La coque d'Australe est très peu sale mais elle est nettoyée ... Normal

Le nettoyage de la coque , travail fatiguant et déprimant , fait partie de mes attributions . Déprimant car entre 2 et 3 jours après un nettoyage à fond ( 3 H de grattage au narguilé ) les algues réapparaissent .
JE HAIS LES ALGUES ET LES BERNIQUES .
Cliquez pour agrandir l'image

C'est fini Australe est bien installé et je n'ai même pris de photo .

Cliquez pour agrandir l'image

Le cadre ... on a eu plus moche .

Cliquez pour agrandir l'image

Les vestales gardiennes du temple !

Courageuse nature : 1 papayer productif au milieu des rochers .

Cliquez pour agrandir l'image


Le 17 Janvier

Pendant 2 jours le doudou tronçonne et sectionne sous la ligne de flottaison !

En fait il transforme encore Australe . Nous allons gagner de place de rangement . Youpi  mais cela sera encore pour les pièces de rechange diverses et variées et non pour mes livres ou bricoles diverses et variées .
Cliquez pour agrandir l'image

Il y avait un petit trou sous la coque maintenant c'est un gros trou mais c'est normal .

Et 1 jour pour préparer Australe à notre abandon et faire les valises .

Mettre des bâches sur le roof , sur la grand voile , dérouler le génois et le plier , descendre la trinquette , installer l'annexe sur le pont , enlever les bouts , le bimini , ranger , protéger .
Et il y en a qui disent que nous sommes les doigts de pieds en éventails sur un bateau !

Le 19 Janvier

L'aéroport de Faa'a , dans la salle d'embarquement , est ouvert sur un jardin .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

On décolle ... 1 H de retard ... ça va encore .

Cliquez pour agrandir l'image

Arrivée à Los Angeles .

Cliquez pour agrandir l'image

Le 20 Janvier

Nous avons dormi à Los Angeles .

L'escale carburant c'est transformé en escale réparation . Et nous allons dormir à l'Hacienda .

Bravo l'avion est prêt pour repartir avec tous ses passagers .

On décolle vers 10 H .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

C'est très sec et inhabité cela pendant des milliers de kilomètres !

Moi qui suis une fan des indiens , les livres de Fenimer Cooper ont ensoleillé mon enfance , je ne comprend pas pourquoi les indiens n'ont pas pu rester sur ces vastes étendues inhabitées . il y avait de la place pour tout le monde , chacun de son coté . Mais les êtres humains sont incapables de cohabiter sans se taper dessus . C'est affreux et désespérant d'être aussi " stupide " ( j'ai envie de mettre un autre adjectif mais la politesse m'en empêche !) .
Cliquez pour agrandir l'image

Le 21 Janvier

Nous voila enfin arrivés et par un temps splendide .

Cliquez pour agrandir l'image

Des bateaux , ça commençait à nous manquer !


Le 25 Janvier

Le bonheur d'être aussi grand mère ( Babou appellation choisie ) .

"OUI Babou " , " MERCI Babou " , " S'il te plait Babou " comme c'est agréable d'entendre ces mots . Ulysse mon plus jeune petit fils .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Nous avons été conquis par cet adorable petit bonhomme de 4 ans .

Bas de page