La Jamaïque

JUIN 2011



Pour faire 1 commentaire

Départ le 31 Mai de la République Dominicaine

Nous garderons un bon souvenir de la gentillesse des habitants de la République Dominicaine SAUF ... d'un fou et dangereux  !
Marc veut faire les papiers de sortie . Nous allons voir la Marine de Guerre et nous payons les 20 Dollars annoncés à l'entrée du pays  . La marine de guerre n'ayant de bateau ( ! ) il nous demande de l'emmener car il doit voir le bateau !!!! pourquoi ? mais .....
Au ponton des annexes se joint à lui , un autre homme sans uniforme . Nous l'embarquons bêtement sans lui demander quelle administration il représente . Dans l'annexe , il commence à me montrer le pistolet qu'il a dans la ceinture et à me demander si j'avais peur . Bien sur, à cause d'un caractère qu'il ne faut pas chatouiller de trop ( avant il m'avait caressé le genou ! ) je lui répond brutalement " Jamais " . Arrivé au bateau le marin se déchausse sans problème . L'énergumène , lui rechigne à retirer ses chaussures . Puis quand il rentre , il se met à fouiller frénétiquement mon sac et à fond !!! Puis il se jette sur mes affaires , lunettes , téléphone , appareils de photos en les jetant en l'air . Dans notre cabine il ouvre mes placards ( que j'ai rangé hier en plus ) . Alors la , exaspérée je le bouscule et lui sort un soutien gorge que je lui met sous le nez  !!!!
Il dit " Privado " ouf en effet c'est privé mon petit gars !!!!
Puis il continue encore 5 minutes à fouiller et à la fin il dit " Un regalo " ce qui signifie " un cadeau " . Et là , Marc majestueusement leur donne à chacun 100 pesos soit 2 dollars = 1,50 € . Le marin était gêné mais l'autre fou avec son pistolet , a pris le billet sans aucune gène  . Tout ce cirque pour 1,50 € Oh le nul , le minable !!!!! Mais en conclusion nous aurions du lui demander ses papiers pour le calmer un peu , ce fou !!!!! ou lui donner le " regalo " avant la visite ...
( Le nombre de point d'exclamation est proportionnel à mon énervement )  . Dommage il m'a un peu gâché le souvenir que je garde de ce pays !
Cliquez pour agrandir l'image

Nous longeons l'île de la Tortue

Cette île fait partie de Haïti . Dommage Haïti est à éviter pour les plaisanciers , trop de dangers , trop de malheurs . J'aurais bien aimé visiter cette île , son nom fait rêver . Nous verrons au loin un bateau de pécheur à la voile ce qui n'est pas courant aux Antilles .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Pointe à 9,4 noeuds et notre route sur le radar entre Cuba et Haïti

Nous croisons des cargos . Une fois j'ai eu peur car j'avais prévu de passer devant un cargo et le vent s'est mis à mollir un peu avant le croisement !
Cliquez pour agrandir l'image

La Jamaique

Après 2 jours et 2 nuits passés en mer nous arrivons à Port Antonio .

Encore sous la pluie ... dommage les paysages sont magnifiques mais ce n'est pas photogénique .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les " Blue Mountains " et notre guide de navigation

L'auteur , quand il est arrivé la première fois en Jamaïque , a cru en voyant toutes les fumées qu'il y avait beaucoup de communautés rastas ! Il faut quand même beaucoup de fumeurs pour arriver à faire un tel nuage ! Peut être que l'auteur lui même .... A moins que cela soit une plaisanterie dont je n'ai pas perçu toute la subtilité car ce guide est en anglais .

Navy Island , Errold Flynn et la marina .

Mr Errold Flynn après avoir tourné quelques films en Jamaïque est parait-il tombé amoureux de Navy Island et Port Antonio ! Il aurait dit , l'affreux goujat " Je n'ai jamais rencontré une femme aussi belle que port Antonio ! " Il a donc acheté Navy Island et entre 1940 et 1950 y aurait fait de grosses fêtes , puis il l'aurait perdu au jeu ! De toutes les façons maintenant le gouvernement l'a récupérée et compte en faire un parc dans de nombreuses années .... Puis en souvenir de ces belles années , une superbe marina aux prétentions mondiales a été aménagée ... Je ne fais que traduire le prospectus de l" Errold Flynn Marina " !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Installation au mouillage près de la marina

Après quelques formalités administratives assez longues nous allons nous promener dans la ville .

Promenade en ville : 1 église , 1 bar , 1 magasin de téléphonie et on recommence !

La Jamaïque est le pays au monde ou il y a plus grand nombre d'églises par habitant ! et pour communiquer avec Dieu rien ne vaut un bon téléphone sûrement après un coup de rhum et un bon petit pétard !

Ils devraient lui envoyer 1 SMS

"Non pour le paradis si ange ressemble à Kadafi "
Cliquez pour agrandir l'image

Le 4 Juin 2011

Cliquez pour agrandir l'image

Banana man

Cliquez pour agrandir l'image
Sur un radeau de bambou , assis sur un enjoliveur il a péché un barracuda de plus d'un mètre . Sa pagaie est un morceau de bambou coupé en deux !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Et il nous a apporté un régime de banane hier soir toujours sur son radeau .

Le 6 Juin 2011

Il pleut encore ... et encore ...

Marc répare comme d'habitude et  je lis l'histoire de la Jamaïque par exemple .

1 résumé de cette histoire

Il répare donc le groupe électrogène qui a des pannes très capricieuses ...cela fait le 2° jour ...le sourire devient un peu crispé !

Cliquez pour agrandir l'image
Et il fait très chaud et humide
Ce fichu groupe lui résiste ...
Les premiers habitants étaient des indiens Tainos et ils appelaient leur pays "Xamayca " soit " la terre du bois et de l'eau " pour l'eau nous sommes tout à fait d'accord !
Christophe Colomb , notre petit Colombus la découvre en 1994 , et lui donne le nom de " Santiago " soit Saint Jacques .
Les espagnols déciment les indiens comme d'habitude et importent des esclaves .
Puis les anglais en 1655 s'emparent de l'île . Les espagnols s'enfuient et libèrent leurs esclaves .
Ceux-ci se dispersent dans la montagne et organisent pendant plus d'un siècle les révoltes des " marrons "
Les anglais proposent aux boucaniers de s'installer avec eux pour les protéger contre les espagnols !
Le plus célèbre de ces flibustiers est Henry Morgan qui fut emprisonné à Londres . Il est libéré , à condition de renoncer à ses activités de piraterie . Il reçoit des terres et 126 esclaves . Il deviendra gouverneur de l'île en 1674 .
L'importation d'esclaves continue (8000 par an environ entre 1680 et 1688 ), la couronne britannique incite aussi les pirates à embarquer des blancs . Elle offre 168 livres de prime pour les anglais , 135 pour les irlandais et 78 livres pour ceux des Amériques . les américains ne valent pas bien chers pour le gouvernement britannique  ! Suite ...
....Les esclaves , dont le nombre fini par dépasser celui des maîtres , se révoltent . Il y a eu de nombreuses rebellions et même des grèves pacifiques .
En 1834 abolition de l'esclavage par l'Angleterre .
Puis tous les habitants de la Jamaïque en 1870 , blancs et anciens marrons se rebellent contre le gouvernement anglais à cause des taxes .
En 1872 l'Angleterre renonce à son autorité .
En 1940 la Jamaïque devient indépendante .Elle adhère au Commonwealth
quelques années plus tard .
Et enfin l'Angleterre a fermé ses frontières aux Jamaïcains en établissant des quotas . Il est certain que près de 20 000 Jamaïcains migrent chaque année . Ils vont aux Etats-Unis pour la plus part .
L'argent de la diaspora représente environ 15% du PIB .

Il a trouvé d'ou vient la panne à la fin du 2° jour ouf

Cliquez pour agrandir l'image
La réparation est pour demain .

John dit " HULK " astique le bateau comme un champion

Il est discret , aimable et très efficace .En plus il m'a donné ses petits secrets d'entretien .
Cliquez pour agrandir l'image
Le pont a retrouvé sa belle couleur miel grâce à l'énergie de John .
Cliquez pour agrandir l'image
C'est un magicien .
Cliquez pour agrandir l'image
BRAVO tous les inox brillent malgré la pluie

Le 7 Juin

Nous ne sommes pas loin ( point rouge = notre situation ) d'une très belle dépression qui a 40 % de chance de se transformer en cyclone . De 40% elle est passée en 2 jours à 0% ouf nous respirons mieux ! Mais cela nous rappelle que nous sommes en saison cyclonique donc... prudence .
Cliquez pour agrandir l'image

Le 8 Juin

Petite balade à Port Antonio

Un échassier se balade aussi
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le 9 Juin

Visite en voiture de la région est de la Jamaïque

Cliquez pour agrandir l'image
La Jamaïque a le 3° taux de mortalité sur la route au monde après la Somalie et le Kenya . même pas peur ! Marc loue une voiture qui a plus de 150 000 kilomètres . même pas peur ! Les routes sont des pistes inondées . même pas peur ! Marc se débrouille comme un as dans ces conditions . La navigation à vue lui convient très bien . Et même pas morte en plus ! Enfin aujourd'hui ...Nous avons loué la voiture pour 2 jours .
Cliquez pour agrandir l'image

Blue Lagon = Green Lagon à cause de la pluie parait-il

Petite promenade très reposante
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Une gondole en bambou très confortable et écologique !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Au téléphone !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Non cela ne racle pas ! zéro de tirant d'eau ( il n'y a rien ou presque rien qui dépasse dans l'eau Australe = 1,20 m ) c'est pratique pour passer partout .


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Une fontaine . elle descend des " Blues mountains " et elle est , oh merveille , froide ou presque .

Un peu plus loin ...

Une magnifique petite baie qui a été entretenue mais qui est abandonnée comme beaucoup de sites en Jamaïque .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le 10 Juin

2° et dernier jour sur les routes de Jamaïque et même pas morts

Nous avons sillonné le centre du pays au pied des "Blues Mountains ". C'est magnifiquement vert .

Une route nationale ...

Heureusement Marc négocie très bien ce genre d'obstacle mieux que les embouteillages !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Une rencontre et des aperçus .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Quelques maisons style château ou d'inspiration mauresque ou  de conte de fées . Les autres sont toutes en bois et tôle plus ou moins en bon état . Des expatriés revenus au pays sûrement qui montrent ainsi leur réussite . Les grilles à toutes les fenêtres et terrasses ...

Il vaut bien le pont de la rivière Kwaï

Cliquez pour agrandir l'image
Mais attention le vertige

Que du vert presque fluorescent .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

On se croirait en Normandie

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
On dirait des pommiers !

Le 11 Juin

Balade sur un radeau en bambou dit raft sur le Rio Grande . C'était les bateaux des pécheurs avant Errold Flynn . Ce dernier a apprécié cette descente . Et par la suite il fut l'inspirateur de cette attraction touristique avec une version spéciale amoureux au clair de lune !
Cliquez pour agrandir l'image

Dans les virages ...au milieu des trous dans une voiture hors d'age !

Cliquez pour agrandir l'image
Partout et tout le temps ils téléphonent . Je suis sure que même dans leur lit .... Ils doivent profiter de tarifs avantageux même John , notre formidable nettoyeur , était au téléphone sans arrêt . Nous en sommes sortis vivants donc tout va bien !

Notre capitaine s'amuse dans les rapides !

Super capitaine N° 48 il était jovial et bavard . En plus dans les passages critiques il nous a pris en  photos . Promis nous ne sommes pas crispés du tout .
YEAH MAN
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La matière première

Ces " rafts " doivent être refaits tous les 4 mois sauf le siège des passagers , sinon la flottabilité est compromise et comme les clients payent à la fin de la descente ... ennuyeux .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
La matière première ne manque pas . Mais il parait qu'ils n'ont pas le droit de couper les bambous ou ils veulent . Ils doivent les acheter et payer des taxes .
Cliquez pour agrandir l'image

Le capitaine et le paysage ... belle harmonie .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Si ...il va le faire et ça passe !

Un petit coup d'oeil pour voir si le reste passe , et nous prendre en photo .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et même un virage ... c'est assez impressionnant !

Avec toujours autant d'aisance et de tranquillité . C'est une magnifique balade . Pas une maison , pas un klaxon ni de musique intempestive .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et encore un petit dernier rapide ...

Même pas une gouttelette sur nous
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Super balade sur le rio grande .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Les Blue Mountains dans le lointain .
Cliquez pour agrandir l'image

Le 12 Juin

Visite de " Navy Island " l'île d'Errold Flynn .

Enfin il y a très longtemps car maintenant elle est totalement livrée à la nature et cette dernière reprend vite ses droits ici ! Avec beaucoup de pluie et de la chaleur , la végétation devient vite inextricable .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Une chaussure d'Errold Flynn ?
Cliquez pour agrandir l'image
Une des 72 espèces d'orchidées sauvages de Jamaïque .
Cliquez pour agrandir l'image
Un champignon orange fluorescent . Marc ne veut pas que je le cuisine !

Le 13 Juin nous partons

Nous allons longer la côte nord de la Jamaïque . Cette escale fut très agréable et Australe , grâce à " Hulk ", scintille sur l'eau
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le 14 Juin

Des pécheurs sont venus à coté du bateau . Ils sont venus pour regarder le bateau et nous dirent que le bateau est beau . C'est la première fois que des pécheurs nous font cette remarque ! Souvent les plaisanciers et les pécheurs sont 2 mondes différents qui cohabitent avec plus ou moins d'harmonie .

Petite visite de la rivière d'Oracabessa

Le mouillage est très agréable et bien protégé .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 échassier uni patte ! .

Cela lui cassait la patte sûrement de s'envoler alors il s'est laissé tranquillement prendre en photo .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Pendant la navigation côtière .

Beaucoup de complexes hôteliers très laids
défigurent presque toutes les plages . Sauf ce petit coin étonnant ou de très jolies chutes d'eau se jettent dans la mer .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Notre régime de bananes vendu à prix d'or par "Banana man"

Elles commencent à mûrir nos très petites bananes . Elles ne sont pas très sucrées . Ont-elles une chance de s'améliorer ? John les a regardées en riant nos bananes mais il n'a rien dit ...John est un homme très poli !


Tellement petites que la carte de visite du soudeur peut servir d'étalon .
Cliquez pour agrandir l'image

Le 15 Juin

Réveil à Discovery Bay

La Jamaïque exporte 2 millions de tonnes de bauxite vers les USA . L'extraction se fait à Discovery Bay . Par contre en face de cette mine , de l'autre coté de la baie , il y a , très exceptionnellement , de magnifiques petits hôtels avec vue sur mine ! Ils sont bizarres dans ce pays . Ils font de beaux hôtels uniquement , dans les environnements bien pourris .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Sur la mer un petit phénomène de brise assez photogénique ( par hasard bien sur )

Et juste en face ces beaux hôtels !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

le 17 Juin

Visite du village de Lucea

D'après le "petit futé " Lucea est le plus beau village de la Jamaïque ! L'auteur de ce guide doit être très myope ou il s'est arrêté sur les très jolies fesses de la prostituée (qui est venue les agiter sous le nez de Marc bien sur !)... Et ce n'est pas parce que je suis énervée que je dis cela !!!!

L'église de Lucéa




Cliquez pour agrandir l'image

Et le bâtiment attenant

2 questions :
  • 1° : Sont - ce les W.C de l'église et les plaques , les noms des gens qui ont donné de l'argent pour les construire ?
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
  • 2° : ou ( plus lugubre ) est - ce l'emplacement des corps , les hommes d'un coté et les femmes de l'autre ?
Nous penchons pour la réponse contenue dans la 1° question !
Soit les W.C. ,  mais nous n'avons pas vu de cimetière !

Autre histoire étonnante : L'horloge de Lucéa .

En 1817 un allemand a fait réaliser cette horloge qu'il destinait pour une ville de l'île de Saint Lucie . Envoyée par erreur dans le port de Lucéa  ( qui se prononce Lucy ) elle a été débarquée au grand étonnement des habitants qui avaient commandé une horloge beaucoup moins imposante . Puis la trouvant à leur goût , ils ont refusé de la restituer aux véritables destinataires . Ils l'ont donc payé en faisant une souscription publique pour réunir la somme . Cela explique sa forme qui est inspirée du casque porté par les gardes royaux allemands .Et depuis elle donne l'heure exacte .

Cliquez pour agrandir l'image

Nous quittons Lucéa 

Cliquez pour agrandir l'image

Le pêcheur semble très content d'avoir attrapé une bonite  .

Petit bateau et petit moteur au milieu des belles vagues ! ils sont courageux ces pêcheurs .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Arrivée à Half-Moon Bay

Nous avons pas de carte de détail donc nous sommes entrés en regardant les fonds , et pas de problème grâce à la quille d'Australe !
Cliquez pour agrandir l'image
Qu'est ce que l'eau est claire ! Cela fait assez longtemps que nous ne l'avons vu aussi claire .
Comme cela nous pouvons admirer encore une fois le beau travail de John , car il a aussi nettoyer la coque !
:
Cliquez pour agrandir l'image

Un petit hôtel et un petit bar ...au milieu des moustiques !

Cliquez pour agrandir l'imageLe gouvernement Jamaïcain a une position assez instable vis à vis de la ganja : elle est tolérée pour les rastas ( liberté de religion oblige ! ) , mais totalement interdite pour les touristes qui risquent la prison en cas de détention .
Les Jamaïcains ont la religion , la drogue  et l'alcool ( le rhum est produit ici ) et ils trouvent encore le moyen de se tirer dessus ( état d'urgence en Mai 2010 ) ...
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Un des petits bungalows

Mais nous nous sauvons , assaillis par des moustiques qui eux , ne sont pas myopes !
Ce petit hôtel est tenu par un couple : lui est d'origine écossaise né en Jamaïque , elle est Belge flamande et charmante .
Sans les moustiques ....c'est un vrai petit coin de paradis .

Ils sont fiers de ne pas avoir touché à la nature ... mais cela s'entretient la nature à mon avis pour empêcher un peu la prolifération de ces sales bêtes .
Cliquez pour agrandir l'image


Le 18 Juin

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et la lune qui joue les prolongations !

Australe et un flamboyant .

Cliquez pour agrandir l'image
1 fleur qui vogue toute seule .
Cliquez pour agrandir l'image

Nous quittons notre joli mouillage pour aller à Negril temple du tourisme de masse .

Pas de photos du bord de mer , c'est trop moche !
Cliquez pour agrandir l'image

Elle s'appelle déserta !

Je râle contre Maxsea ! et très fort même si cela ne sert à rien !

Non seulement nous n'avons aucun détail de l'immense baie de Négril et en plus cette île , qui n'est pas négligeable , est absente sur la cartographie de Maxsea .

Une passagère clandestine

En équilibre , elle se gratte la tête !
Cliquez pour agrandir l'image

Ah si , 1 chose amusante à Négril

1 antenne déguisée !
Cliquez pour agrandir l'image

Le 21 JUIN vers 18 H

Bonne fenêtre météo et nous décidons de partir direction le sud vers Aruba , Bonaire , ou Curracao soit les ABC qui sont toutes les trois des anciennes colonies hollandaises .

Le 21 JUIN vers 21 H

Retour à Négril car à 13 miles  au large une vague est rentrée par les 2 capots à l'avant !!
Pas de vent , une mer assez calme quand tout à coup la vague .
C'est assez impressionnant et assez ravageur !!!!
Donc retour à Négril
Et nous avons passé 3 jours à sécher ,rincer ,nettoyer et essayer de réparer .
Le bilan de la casse est assez important et pas terminé ( l'eau de mer et les petites machines modernes comme les téléphones ne vont pas très bien ensemble )mais nous avons appris des choses en électronique en démontant les ordinateurs . En mer il faut anticiper , nous l'avions oublié ....dommage .

Le 26 JUIN vers 9 H

Quand on loupe une fenêtre météo ...Il faut attendre la suivante . C'est aujourd'hui enfin plus ou moins car nous ne quittons pas la Jamaique mais allons sur la côte sud : A Kingston , même pas peur ! C'est un haut lieu de guerre entre gang ! Nous verrons bien ...

Des hôtels ...assez disparates !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Arrivée dans la baie de"Gran Pedro "

Après un vent de face assez costaud entre 22 et 29 noeuds et une mer bien formée ... Cela donne d"assez belles photos . Mais cela secoue beaucoup !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Australe monte et descend sur la vague ...style montagnes russes humides et salées .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le 27 Juin

Départ de nouveau dans les montagnes russes

Avec une belle prise dans l'hélice : un casier de pécheur jamaïcain au milieu de bonnes vagues . Oh comme nous sommes heureux ! Je voulais prendre en photo ces petites bouteilles transparentes attachées avec des bouts partout ! pas besoin j'en ai un sur le pont !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et il y en a partout dans la zone côtière

Cliquez pour agrandir l'image

Encore des vagues toujours des vagues

Cliquez pour agrandir l'image

Le 28 Juin

Départ de notre super mouillage

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Arrivée à Pidgeon Island

Nous apercevons sur cette île un très joli bateau sur le reef . Nous allons nous promener et regarder le pauvre bateau qui semble abandonné .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

belle coquille et coquille pourrie

Chez les Bernard l'hermite les styles diffèrent .
Cliquez pour agrandir l'image

L'élégant timide

Cliquez pour agrandir l'image

Le gros bras style négligé

Le gros bras est équilibriste et tenace

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Il arrive au bout du bâton

Le joli bateau n'est pas abandonné du tout

Contrairement à ce que nous avons cru au début , le propriétaire est à bord . C'est un jeune américain .Nous lui proposons notre aide bien sur . Il nous dit qu'un remorqueur viendra demain pour le sortir des rochers . Nous lui apportons un très grand bout en kevlar , des grosses poulies et de la crème pour les coups de soleil !

Le 29 Juin

Le jeune américain s'appelle Michaël . Marc monte sur son bateau dès le  matin pour l'aider à préparer le remorquage .
Cliquez pour agrandir l'image

En attendant le remorqueur

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Des huîtriers en plein jogging

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les préparatifs pour le remorquage

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

pompent bien ...enfin

Un dernier regard inquiet vers le remorqueur qui ne sait pas se placer correctement dans le vent

Cliquez pour agrandir l'image

Le bateau flotte ...Youpi et remorqué jusqu'à Kingston

::L'installation des amarres du remorqueur fut très laborieuse car il y avait beaucoup de vent . Ensuite le remorqueur a commencé à tirer alors que personne ne lui avait demandé de le faire  . Ce fut la catastrophe ...La bôme est tombée . Elle a blessé Michaël . Mais il a continué malgré toutes ses blessures .  Vers 15 heures le bateau est sorti des rochers et Michaël alors prend la décision de  se faire remorquer jusqu'à Kingston .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Retour à la case départ ...Trop de vent et trop de vagues

Cliquez pour agrandir l'image
Michaël  n'a plus d'ancre  ( elle est restée dans les rochers ) , plus de batterie ,et plein d'eau dans son bateau . Donc nous l'installons derrière nous et  commence le nettoyage de "KORBY" . Marc lui installe une pompe alimentée par Australe .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Tout était sous l'eau salée !

Cliquez pour agrandir l'image

Marc scie des branches pour le support de bôme

Ce dernier a été cassé pendant le remorquage .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Des gens merveilleux l'ont aidé aussi

La semaine est très  vite passée

Michaël est un jeune homme très attachant . C'est un vrai plaisir de l'aider . De plus son bateau est très photogénique !Et  nous n'avons pas été les seuls .
Roy , avec toutes ses connaissances , nous a retrouvé notre annexe , perdue dans la précipitation des manoeuvres ! Mary , son épouse , nous a donné à manger car les provisions se sont vite épuisées , Michaël ayant besoin de se refaire une santé rapidement .::
Cliquez pour agrandir l'image

Un super barbecue

MERCI
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le 3 Juillet ( comme le temps passe vite avec toi Michael )

DEPART POUR KINGSTON