Du travail ...encore du travail ...à Curaçao .

SEPTEMBRE



Pour faire 1 commentaire .


Toujours à quatre pattes !

Des convertisseurs à installer , un chargeur neuf à réparer !!! Il est totalement débordé le capitaine .C'est pour quand la retraite ....
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Photo du mouillage ou nous sommes tous groupés

Spanish water ,des anciennes mines de phosphate au loin 
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

A Curaçao

il y a autant de banques que de bureaux de loterie .

Peut être que la loterie est la banque du rêveur !

Et il y a cette affiche formidable sur un entrepôt en ville !

Cliquez pour agrandir l'image
" Si vous manquez le coucher de soleil aujourd'hui ne soyez pas triste , je vous en ferai un autre demain "
DIEU


Le 13 Septembre

Nous quittons Curaçao et Spanish Water .

Nous allons à Bonaire en profitant d'une renverse de vent .

Le 14 septembre

Arrivée à Bonaire

Bonaire est aussi une île Néerlandaise . Mais elle n'a rien à voir avec Curaçao à part la langue " le papiamento " .
Cette île a été découverte par les espagnols en 1493 . Les habitants étaient des indiens Caiquetios . Les malheureux furent tous déportés vers d'autres îles pour travailler dans des plantations ! Ensuite l'île a servi de lieu de déportation pour les prisonniers des territoires d'Amérique du sud encore sympa !
Après les néerlandais s'y installent et importent des esclaves africains pour exploiter les salines du sud de l'île . Le sel est très important à l'époque car il permet de conserver les aliments .
Puis grâce à Napoléon Bonaire devient française pendant 10 ans  .
Et au traité de Paris elle appartient de nouveau aux hollandais .

Le dollar et la plongée

A Curaçao la monnaie est le "guilder" écrit "nafl" sur les étiquettes . Le guilder est la monnaie hollandaise . Normal ils dépendent un peu de la Hollande qui a eu la grande gentillesse de leur annuler leurs prêts pour un montant de 3 milliards quand même ( pour toutes les Antilles néerlandaises ) !
A Bonaire qui a un statut encore plus dépendant que Curaçao le guilder est totalement inconnu ! même pour payer 2 bières ... il a fallu payer par carte .
Ils ne veulent que des DOLLARS

Bonaire est réputée pour ces beaux fonds sous-marins . Le tourisme n'est pas un tourisme de masse comme à Aruba et un peu Curaçao  . Tout est axée sur la plongée , tout est cher . Donc cela limite un peu le développement  et protège le bord de mer ( pas d'hôtels hideux chic !) .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Nous n'avons pas choisi le meilleur loueur de voiture de Bonaire

Mais le plus proche du débarcadère paresseux que nous sommes !

Nous avons choisi le sud

Cliquez pour agrandir l'image
En plus il nous donne des conseils de conduite ( drive safety )alors que ses voitures sont bien pourries . Le premier jour , rentrés en ville à 100 mètres du loueur , plus d'embrayage ...nous avons eu de la chance .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 amer et des cases d'esclaves !!!!

Cliquez pour agrandir l'image
1 amer est un repère sur terre pour les bateaux ( exemple un clocher d'église ou ces obélisques ) visible de loin et souvent marqué sur les cartes . Ils indiquaient des zones de mouillage pour charger le sel .
Les cases d'esclaves sont à coté , car des esclaves faisaient le transport du sel sur les chaloupes qui l'amenaient ensuite dans les bateaux  . Ces cases , à peine plus grandes que qu'une grande niche à chien , leur servaient de logement la semaine . Et le dimanche ils parcouraient 36 Kms à pied pour retrouver leur famille .
Cliquez pour agrandir l'image
Les cases des esclaves sont bien petites à coté de la maison .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les amers servaient de point de repaire sur la cote pour les bateaux qui venaient chercher le sel .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Ces salines sont un paradis pour flamants roses .

Il y en a plus de 1000 sur l'île . Ils s'y reproduisent .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Devant 3 énormes tas de lambis , une pancarte sur la protection du lambis  !

Dans un petit port de pécheurs au bord d'une lagune .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Puis nous allons dans le NORD qui est encore plus sec et aride .

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Dans ce désert de cactus , des ânes redevenus sauvages

Cliquez pour agrandir l'image
Les voitures les ont mis au chômage technique !

Photo d'un petit musée .

Cliquez pour agrandir l'image

les esclaves ont eu des petits morceaux de terrain à l'abolition .

Et pour protéger leurs plantations de l'attaque des chèvres , ils faisaient des clôtures avec les nombreux cactus du pays . Et la tradition semble se perpétuer . Les cactus sont coupés , transportés avec des bouts de bois astucieusement choisis pour ne pas se piquer puis mis en terre avec l'espoir qu'ils repoussent . Cela arrive souvent et fait donc de jolies clôtures bien impénétrables .

Cette île est un paradis pour les oiseaux ...

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 lézard tranche napolitaine !

J'ai vu des lézards à pois marrons , des lézards à pois gris , des lézards avec les extrémités turquoises . Celui la est un mélange de tout ceux-la par tranche !
Cliquez pour agrandir l'image

Retour vers les salines .

Les bassins de décantation ont de couleurs différentes :  bleu , rose ,  vert avec le blanc des tas de sel récolté . C'est magnifique .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Des flamants roses au loin .
Cliquez pour agrandir l'image

En ville .

Cliquez pour agrandir l'image

Pour empêcher les voitures de se garer devant le magasin ...

Aie aie aie !

Normalement les ABC (Bonaire en fait partie ) ainsi que les Aves et les Roques sont considérées comme des zones à l'abri des cyclones ! Sur la carte publiée aujourd'hui dans un site de prévision métrologique (Stormplus ) , 3 courbes  font passer une onde tropicale ( mais elle a 70% de chances de se transformer en cyclone ) pas loin de nous .Elle  vient d'avoir un numéro = 98 . Elle n'a pas encore de nom ....

INCROYABLE !
L'année dernière nous étions à Grenade à cette même époque et nous avons eu aussi une alerte . Alors que Grenade est aussi une zone assez protégée ...enfin normalement ! Pour finir le cyclone est passé à ST Lucie .
Cliquez pour agrandir l'image

Nous restons donc à Bonaire car il y a deux ports .

Donc tant que nous n'avons pas plus d'information , nous préférons la prudence .

5 heures plus tard c'est toujours : aie aie aie !

Maintenant 2 prévisions annoncent un passage sur les îles néerlandaises ! Par contre la prévision ( la verte ) qui passait sur le Venezuela monte vers la république Dominicaine ! L'incertitude règne .
Cliquez pour agrandir l'image

Le 98 s'appelle Ophélia et elle monte : OUF !

Désolée pour les autres îles mais ... chic nous courons plus aucun risque . Aujourd'hui nous allons fêter l'anniversaire de Jeanne et partir demain sûrement youpi j'en rêve !

Qui est Jeanne ?

Une adorable petite fille . Elle a une grande soeur Paula et un petit frère , Gabriel . Ils forment tous les 3 avec leurs parents , Marion et Jean Laurent , une très belle famille de marins . Cela fait un an qu'ils naviguent . Ils sont partis de Cannes et doivent rentrer en septembre de l'année prochaine en passant par le Groenland et la Norvège ....j'ai froid rien que d'y penser .... ils sont courageux .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
1 fête pour la 1° année de navigation et les cours du cned dans la joie .
Cliquez pour agrandir l'image

Et Jean Laurent monte au mât pour prendre des photos des îles des Aves

Cliquez pour agrandir l'image
C'est mon île préférée Barlovento-ouest .

Son fils , Gabriel , à 3 ans , grimpe aussi !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 iguane surveille le poste à essence dans le port !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 autre grimpe sur le toit d'une maison en pleine ville .

Cliquez pour agrandir l'image

les iguanes comestibles !

Cliquez pour agrandir l'image
Les locaux qui me regardaient prendre mes photos , riaient en parlant de la soupe d'iguane !

Le 22 Septembre

Au revoir "Blue note" soyez prudents

Cliquez pour agrandir l'image

Départ pour les Aves .

Nous naviguons contre le vent , au moteur . La mer est assez formée ... mais nous avons bien fermés les hublots cette fois !  Quelques miles avant l'arrivée , une assez grosse dorade corryphène a mordu voracement l'hameçon  . Chic c'est un délicieux poisson ! Cette fois nous allons sortir le fumoir dès l'arrivée .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le fumoir

Dès l'arrivée nous fumons !

L'appareil est un peu préhistorique . Mais le résultat est excellent après 3 heures de surveillance et de réglages incessants ( à la nuit tombante ! ) car il ne faut surtout pas que la fumée soit trop chaude et cuise les filets .

Visite de l'île le lendemain

Le bateau canadien est parti ainsi que la plus part des oiseaux . Personne au mouillage et sur l'île . C'est presque étrange .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Il reste encore quelques habitants

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Mon poisson préféré : la bourse graffiti .

Elle mesure environ 70 cm .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Et sa cousine : la bourse cabri

Elle mesure environ 25 cm .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Des papillons de 5 cm .

Cliquez pour agrandir l'image

Des carrangues .

Cliquez pour agrandir l'image

Les perroquets en famille

Cliquez pour agrandir l'image

Les Aves de Barlovento

Nous nous installons à coté d'une magnifique barrière de corail . je ne résiste pas au plaisir d'aller voir les poissons .

Il y a beaucoup de petits poissons sur ces coraux .

Et en plus ce sont des juvéniles : le poisson tacheté est une demoiselle à queue jaune de  2 cm environ et le gros poisson est une gorette jaune de 7 cm environ .
Cliquez pour agrandir l'image

Il y a aussi des tout petits poissons qui ressemblent à des vers .

Ils sont très craintifs et méfiants mais méritent ma patience car ils ont une tête extraordinaire .

Les blennies à lèvre rouge mesurent environ 7 à 8 cm .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Des éponges tubulaires , des anémones et des vers polychètes.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Chaque jour je vais nager au dessus des coraux avec mes barbotines et mon hublot !

Barbotine = palme et hublot = masque en canadien .

Quelques barracudas s'invitent dans l'aquarium !

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
1 poisson chirurgien juvénile

Un perroquet de minuit se cache derrière un banc de chirurgien

Ce poisson doit être pêché car il est vraiment très méfiant .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Nouvelle visite de l'île

Les fous à pattes rouges sont toujours là .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Dans la lagune il y avait des flamants roses .

Mais ils sont partis dès qu'ils ont senti notre présence .Dommage . Il reste ce petit échassier qui est photogénique aussi .
Cliquez pour agrandir l'image

Nous changeons de mouillage .

Voici notre île qui est en fait une écloserie pour fous bruns . Nous écourtons notre visite pour ne pas les déranger .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Nous rentrons déguster de la viande séchée !

Après un traitement assez spécial puis un séchage dans le vent pendant plusieurs jours nous avons obtenu un résultat excellent assez similaire à la " viande des grisons " . Cela se déguste très rapidement .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
1 minute après !
Cliquez pour agrandir l'image

Devant notre île il y a plein de patates de corail .

Des gorgones aux teintes voilettes se balancent doucement au grès des vagues . C'est un magnifique spectacle .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 chevalier ponctué sorti de son trou ( il est 5 H du soir )

C'est un poisson peu farouche mais il ondule tout le temps donc il y a toujours une partie de son corps qui est trouble sur les photos . Il doit être myope car quelques fois il a foncé sur moi ! Il fait environ 15 cm . Il passe son temps a picorer du corail .
Cliquez pour agrandir l'image

Photo étonnante

Une gorette jaune et un capitaine jaune . Que font-ils ?
Cliquez pour agrandir l'image

J'ai vu aussi un poisson rare : le perroquet bleu .

Un male et une femelle . Le male faisait environ 90 cm .
Cliquez pour agrandir l'image

Nous avons une petite plongée sur un tombant ;

Le tombant n'était pas exceptionnel mais la plongée s'est très bien passée . Nous ne sont pas descendus à plus de 15 mètres .
Cliquez pour agrandir l'image

J'ai cassé un oursin .

Ce fut la ruée des petits poissons , girelles , colas , demoiselles , qui en 10 minutes ont nettoyé complètement l'oursin . Ce fut impressionnant à voir .
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

En moins de 5 mns les 2 coquilles étaient complètement vides .